Des sanctions administratives en cas de rassemblement public Place Nicolaï à Ans

27/11/17 à 22:03 - Mise à jour à 22:05

Source: Belga

(Belga) Une ordonnance relative à la lutte contre les rassemblements d'individus menaçant la sécurité et la tranquillité publique Place Nicolaï est d'application jusqu'au 15 janvier, a annoncé lundi soir Gregory Philippin, bourgmestre d'Ans, à l'occasion du conseil communal.

Le collège a souhaité prendre cette mesure et éviter l'escalade en interdisant dès à présent et pour une durée de sept semaines tout rassemblement Place Nicolaï, en ce compris sur le parking, son sous-sol et ses accès, sis derrière l'école Fernand Meukens. Les autorités communales ont constaté une série d'incivilités, de dégradations voire, pour les habitants de la rue des Tiges, des nuisances sonores consécutives aux rassemblements nocturnes organisés les précédentes années. Cette ordonnance est d'application de 20 heures à 6 heures du matin. "Elle va désormais donner un moyen d'action aux forces de l'ordre afin de lutter contre cette problématique qui, via des campagnes de prévention, est déjà prise à bras le corps en amont par les gardiens de la paix et les agents de citoyenneté mais le public ciblé n'habite pas obligatoirement la commune", ajoute le bourgmestre. En cas d'infraction, les auteurs s'exposent à une sanction administrative allant de 50 à 250 euros. Quant aux mineurs présents sur les lieux entre 20h et 6h, ils seront systématiquement pris en charge par la police. L'ordonnance pourrait être prolongée au terme de la période susmentionnée pour la place Nicolaï et être également prise en d'autres lieux, comme le Parc Herman qui sert désormais de lieu de rassemblement pour les jeunes. (Belga)

Nos partenaires