Des restes de chauves-souris de 33 millions d'années trouvés en Brabant flamand

10/04/18 à 16:21 - Mise à jour à 16:22

Source: Belga

(Belga) Des chercheurs de l'Institut royal belge des Sciences naturelles à Bruxelles ont découvert des restes d'une nouvelle sorte de chauve-souris, baptisée "Myotis Belgicus", sous une une couche de sable d'il y a 33 millions d'années à Boutersem (Brabant flamand). Elle fait partie de l'espèce "Myotis" qui compte 120 sortes différentes sur tous les continents, excepté en Antarctique, a rapporté mardi l'association flamande Natuurpunt.

La couche de sable date de l'époque Oligocène et est riche en restes fossiles d'animaux. Les chercheurs ont retrouvé 50 restes différents de cette chauve-souris, dont certains appartiennent à la nouvelle sorte "Myotis Belgicus", dans six tonnes de sable. Des restes ont également été découverts dans les environs de Hoogbutsel et Hoeleden. L'animal était une grande espèce et la plus ancienne connue à ce jour parmi les Myotis. La découverte démontre que l'origine de ce groupe remonte à au moins sept millions d'années plus tôt que ce qui avait été estimé. Qu'une espèce comme le Myotis ait survécu si longtemps est tout à fait exceptionnel, selon Natuurpunt. L'organisation rappelle que le siècle dernier n'a pas été bénéfique pour de nombreuses espèces de chauves-souris. "En Flandre, les trois-quarts, dont six de Myotis, figurent sur la liste rouge des espèces en voie de disparition. Des mesures de protection importantes sont nécessaires pour offrir un bel avenir durable à ces animaux remarquables." (Belga)

Nos partenaires