Des records de transferts d'été en Angleterre, en Allemagne et aux Pays-Bas

01/09/16 à 09:46 - Mise à jour à 09:46

Source: Belga

(Belga) La Premier League, la Bundesliga et les Pays-Bas ont crevé les plafonds sur le marché des transferts cet été. En Angleterre, les clubs de division 1 ont dépensé 182,7 millions d'euros le dernier jour du mercato mercredi avant minuit pour un record de 1 milliard 373 millions d'euros sur le marché des transferts, a calculé la BBC.

Des records de transferts d'été en Angleterre, en Allemagne et aux Pays-Bas

Des records de transferts d'été en Angleterre, en Allemagne et aux Pays-Bas © BELGA

En outre, 13 formations de Premier League ont cassé leur tirelire pour réaliser le plus gros transfert de leur histoire. Il faut dire aussi que les 20 clubs de l'élite anglaise ont pu bénéficier de rentrées records (60,1 milliards !) provenant des droits TV qu'ils peuvent dépenser cette année. Les revenus des droits TV n'ont cessé d'augmenter et la saison 2016-2017 est la première année d'un nouveau cycle dans les contrats TV, ce qui explique aussi la propension des clubs anglais à se montrer large dans leurs dépenses, a commenté Dan Jones, analyste financier chez Deloitte, cité par la BBC. Le montant moyen dépensé par un club de Premier League durant l'été est d'environ 70 millions d'euros. Les quatre clubs de Premier League qui vont disputer la Ligue des Champions (Arsenal, Leicester, Manchester City et Tottenham) se taille le tiers des dépenses avec 454 millions d'euros de la masse des transferts à leur actif. Le passage du Français Paul Pogba pour 105 millions d'euros de la Juventus à Manchester United constitue le record absolu. Avant la clôture des transferts mercredi à minuit, les 18 clubs de Bundesliga avaient déjà battu leur record en matière de dépenses pour les transferts avec plus d'un demi-milliard mis sur le marché. Selon l'agence DPA, 512,59 millions avaient déjà été dépensés par les clubs allemands pour 150 nouveaux joueurs, pulvérisant le précédent record de 300 millions l'an dernier. Le Borussia Dortmund, avec 108,7 millions déboursés pour 8 joueurs, aura été le plus dépensier. La fédération néerlandaise de football (KNVB) a communiqué de son côté que pas moins de 582 joueurs, un record, avaient changé de club durant cette fenêtre estivale aux Pays-Bas (soit 5 de plus que durant l'été 2015). Cent septante joueurs ont pris le chemin de l'étranger, 122 sont venus de l'étranger aux Pays-Bas et 279 ont changé de clubs au sein du pays. Dans les dernières 24 heures, 52 joueurs ont encore changé de club. La KNVB ne parle pas du montant de ces transferts. (Belga)

Nos partenaires