Des recherches en surface à Montgomery pour déterminer la cause de l'affaissement

25/02/16 à 16:24 - Mise à jour à 16:24

Source: Belga

(Belga) Bruxelles Mobilité, qui organisait jeudi après-midi une "visite" du tunnel Montgomery pour la presse, a creusé la terre sur plusieurs mètres carrés en surface, juste au-dessus de la dalle de recouvrement de 15 mètres de long qui est en cause dans la fermeture du tunnel dans les sens Meiser-Cambre et Cambre-Meiser. La dalle en question, qui fait partie du "plafond" du tunnel, est descendue d'environ 8 centimètres, pour une raison que Bruxelles Mobilité tente de déterminer.

Des recherches en surface à Montgomery pour déterminer la cause de l'affaissement

Des recherches en surface à Montgomery pour déterminer la cause de l'affaissement © BELGA

"Nous tentons de comprendre" pour quelle raison concrète la dalle a bougé, indique Vincianne Lerate, de la direction Gestion et Entretien des Voiries de Bruxelles Mobilité. "C'est pour cela que nous avons creusé au-dessus du tunnel", à un endroit où l'affaissement de la dalle est désormais clairement visible par les passants. "Apparemment, cela ressemble à un cisaillement, une fissure, un peu comme s'il y avait eu un impact soudain", précise Vincianne Lerate. A l'intérieur du tunnel, une sorte d'échafaudage a été placé sous la dalle, dont le revêtement a été enlevé pour révéler l'anomalie. C'est en vérifiant l'état du tunnel, notamment en examinant les endroits qui sonnaient creux, que le problème a été mis au jour, selon Vincianne Lerate. Il faudra encore certainement plusieurs jours pour décider de l'option à privilégier quant aux "réparations", prévient Bruxelles Mobilité. La dalle qui s'est affaissée se situe du côté Meiser par rapport au rond-point Montgomery. En surface, elle correspond à une zone sur l'espace central de la chaussée où sont installés un petit parc et les rails du tram. Dans le tunnel lui-même, elle ne recouvre qu'une partie de la bande de droite dans le sens Cambre-Meiser, mais il a été décidé de le fermer complètement pour une question de stabilité. (Belga)

Nos partenaires