Des "profileurs" dans les aéroports de Paris depuis l'attentat de Zaventem

14/04/16 à 17:41 - Mise à jour à 17:41

Source: Belga

(Belga) Des "profileurs" chargés de détecter les personnes aux "comportements anormaux" opèrent depuis les attentats de Bruxelles dans les aéroports de Paris, a annoncé jeudi le groupe ADP (Aéroports de Paris) qui assure leur gestion.

Des "profileurs" dans les aéroports de Paris depuis l'attentat de Zaventem

Des "profileurs" dans les aéroports de Paris depuis l'attentat de Zaventem © BELGA

Au rang des mesures de sécurité supplémentaires attendues après l'attaque kamikaze du 22 mars à l'aéroport de Zaventem, ADP prévoit également de tester "dans les prochains mois" un système de reconnaissance faciale au contrôle des passeports. L'idée est "que les personnes n'aient plus besoin de mettre leur doigt sur un petit écran pour être identifiées mais simplement de présenter leur visage devant un écran", qui fera l'association avec la photo de leur passeport. "Si la personne est présumée poser des difficultés", le système émettra automatiquement "une alerte aux services de police qui sans délai viendront l'interroger", a expliqué le PDG d'Aéroports de Paris, Augustin de Romanet. Le patron d'ADP a indiqué travailler avec les services de police français pour "doubler d'ici trois ans" et rendre "plus performants" les contrôles automatisés de passeports. Il a dit par ailleurs avoir renforcé la surveillance vidéo dans certaines zones aéroportuaires "où il faut que nous soyons en mesure de mieux surveiller les allers et venues". "Avant le 11 septembre 2001, nous avions 1.000 caméras, aujourd'hui nous en avons 9.000 ", a-t-il précisé. Avec plus de 95 millions de passagers à eux deux, les aéroports parisiens de Roissy-Charles de Gaulle, au nord de la capitale française, et d'Orly, au sud, ont enregistré en 2015 le deuxième plus gros trafic d'Europe derrière Londres, selon des statistiques officielles. (Belga)

Nos partenaires