Des poubelles rigides pour empêcher les repas orduriers des animaux

02/05/13 à 16:21 - Mise à jour à 16:21

Source: Le Vif

Le secrétaire d'Etat bruxellois au Traitement et à la collecte des déchets et à la Propreté publique, Rachid Madrane (PS), et Didier Gosuin (FDF), bourgmestre d'Auderghem, ont annoncé, jeudi, la généralisation de l'utilisation de la poubelle rigide à l'ensemble du territoire de la commune afin d'endiguer les problèmes de malpropreté causés par les animaux qui déchirent les sacs poubelles pour se nourrir.

Des poubelles rigides pour empêcher les repas orduriers des animaux

© ThinkStock

Cette première régionale pourrait faire des émules dans d'autres communes de la périphérie, considérant le déplacement des animaux sauvages en recherche de nouveaux garde-manger.

Cette mesure constitue un élargissement de l'expérience-pilote menée entre mai 2011 et mai 2012 dans le quartier résidentiel du Parc des Princes, à proximité de la Forêt de Soignes. Plus de 370 ménages avaient accepté de tester ce dispositif. Selon une enquête de satisfaction menée auprès d'une centaine de familles en février 2012, 95% des participants ont constaté une nette amélioration de la propreté.

"Nous allons encourager l'utilisation de la poubelle rigide et nous allons responsabiliser les habitants", défend Didier Gosuin. Le règlement de police a été changé afin d'autoriser l'utilisation de poubelles rigides sans couvercle pour ne pas handicaper le travail des chargeurs et de conteneurs agréés pour les immeubles.

Cette utilisation est non obligatoire, mais les riverains seront rendus responsables des salissures laissées sur les trottoirs par le déchirement de leurs sacs. Une phase de sensibilisation sera suivie par des avertissements, puis des sanctions administratives pouvant aller jusqu'à 250 euros.

En savoir plus sur:

Nos partenaires