Des policiers sous-payés poursuivent le maire de New York

03/08/16 à 17:09 - Mise à jour à 17:09

Source: Belga

(Belga) Des dizaines d'agents de police protestataires ont suivi mardi Bill de Blasio, le maire de New York, pendant son rituel matinal, rapporte le journal américain New York Times. Avec leur action, les policiers veulent le contraindre à une augmentation de salaire.

Des policiers sous-payés poursuivent le maire de New York

Des policiers sous-payés poursuivent le maire de New York © BELGA

Chaque matin, Bill de Blasio se rend d'abord au fitness, et ensuite à la laverie automatique et chez son boulanger préféré. Mardi matin, il était attendu au centre de fitness par une cinquantaine d'agents en colère, brandissant des panneaux, qui l'ont suivi à la trace tandis qu'il exécutait son rituel matinal. Les policiers voulaient rappeler au maire qu'il était temps d'augmenter leur salaire. Selon les syndicats, les agents new-yorkais gagnent en effet 34% de moins que les policiers des autres grandes villes des Etats-Unis. Les autorités municipales démentent de leur côté que les policiers seraient sous-payés mais se disent ouvertes à des "négociations sur le long terme", ajoute le site NY Daily News. Le même jour (mardi), Bill de Blasio a annoncé que Bill Bratton, à la tête de la police new-yorkaise, quittait son poste pour le privé. Sous sa direction, la criminalité a atteint un niveau historiquement bas à New York. Le chef de la police était toutefois sous le feu des critiques après différentes déclarations sensibles sur les récents incidents entre policiers et la population américaine noire. Il est remplacé par James O'Neill. (Belga)

Nos partenaires