Des policiers fédéraux protestent contre le manque de personnel

23/11/17 à 11:35 - Mise à jour à 11:38

Source: Belga

(Belga) Une cinquantaine de policiers sont rassemblés à l'initiative de la CSC, jeudi depuis 09h00 devant les locaux de la police fédérale, avenue de la Couronne à Ixelles, pour protester contre le manque de personnel.

Deux préavis de grève ont été déposés il y a 10 jours en front commun par la CSC, le SLFP et le SNPS, avec le soutien de la CGSP. Ils concernent la police des chemins de fer et la police de la route. Les préavis, qui font l'objet de discussion jeudi matin, seront activés en l'absence d'accord avec un représentant du ministre de l'Intérieur Jan Jambon. "Depuis une bonne décennie, les gouvernements successifs ont limité les engagements à la police, de sorte que maintenant on en paye les pots cassés avec un manque structurel de personnel", estime Raoul Moulin, secrétaire permanent CSC. "Ce sont les deux unités de la police fédérale où le manque de personnel est le plus criant et la charge psychosociale est la plus forte." Les syndicats exigent que le ministre se positionne sur l'avenir de la police des chemins de fer et réclament un plan de recrutement d'urgence pour la police de la route du Hainaut. "Pour les chemins de fer, on ne voudrait pas que ce soit une société de gardiennage privée qui intervienne en première ligne et qui après appellerait la police si elle ne sait pas gérer le problème", explique Raoul Moulin. "L'outsourcing est très à la mode à la police fédérale. Nous préférons avoir des policiers bien formés qui peuvent rendre un meilleur service à la population." (Belga)

Nos partenaires