Des "places des frites" un peu partout en Belgique

29/03/11 à 14:10 - Mise à jour à 14:10

Source: Le Vif

La plate-forme "Pas en notre nom - Jeunes" organisait mardi une journée d'action nationale à l'occasion de laquelle plusieurs places de grandes villes à Bruxelles, en Flandre et en Wallonie seront transformées en "places des frites". Les organisateurs entendent ainsi marquer leur opposition à la division de la Belgique.

Des "places des frites" un peu partout en Belgique

© D.R.

A Bruxelles, un cortège d'étudiants de l'ULB et de la VUB est parti à 13h du campus de l'université pour marcher vers la place Flagey où se dérouleront plusieurs concerts et autres animations. A Liège, les jeunes prendront d'assaut la place Saint-Lambert sur laquelle se déroulera notamment un lâcher de ballons. Des frites seront également distribuées et les manifestants pourront laisser leur avis sur l'état de la Belgique sur un mur érigé pour l'occasion.

A Louvain-la-Neuve, la place des Wallons sera renommée "place des Frites". Entre 13h et 15h, les personnes présentes seront invitées à se prononcer, via un référendum, sur les revendications du mouvement. Un lâcher de ballons y est également prévu, de même que des stands de dégustation. A Namur, à la place Saint-Aubain, les jeunes sont invités à venir écrire sur une lettre géante ce qu'ils souhaitent voir changer en Belgique.

Des manifestations similaires sont prévues dans les grandes villes universitaires flamandes. A Anvers, c'est la Handschoenmarkt qui sera renommée place des Frites, tout comme le Kouter de Gent et la place Ladeuze de Louvain.

Les organisateurs attendent près de 16.000 personnes lors de ces divers rassemblements.

Le 8 mai prochain, la plate-forme "Pas en notre nom" organisera à son tour une nouvelle journée d'action nationale.

Levif.be avec Belga

Nos partenaires