Des pères divorcés réclament à la justice de veiller au lien qui unit pères et enfants

09/06/13 à 17:51 - Mise à jour à 17:51

Source: Le Vif

Des pères divorcés qui se plaignent de ne pas suffisamment voir leurs enfants se sont rassemblés dimanche après-midi, à l'occasion de la fête des pères, sur la place Saint-Fiacre à Charleroi pour un pique-nique en forme de manifestation.

Des pères divorcés réclament à la justice de veiller au lien qui unit pères et enfants

© ThinkStock

Ils ont réclamé du monde judiciaire qu'il agisse plus rapidement et qu'il mette en place des procédures susceptibles de préserver le lien entre pères et enfants.

D'après Vincenzo Semeraro, secrétaire de l'association SOS Papa Belgique et organisateur du pique-nique, les pères sont fréquemment privés de la possibilité de voir leurs enfants en raison de fausses accusations de violence portées par les mères. Le monde judiciaire met souvent beaucoup de temps pour écarter les accusations mensongères, estime-t-il. "Et durant tout ce temps, les contacts entre pères et enfants se limitent au minimum, à savoir deux heures tous les quinze jours dans un espace de rencontre. Ce qui est évidemment trop peu pour préserver une qualité de relation".

A l'occasion du pique-nique, les pères ont demandé à la justice d'agir plus rapidement et de mettre en place une procédure au centre de laquelle figurerait la relation entre enfants et pères.

En savoir plus sur:

Nos partenaires