Des passagers devront encore passer une nuit à l'aéroport de Bruxelles

12/12/17 à 16:33 - Mise à jour à 16:32

Source: Belga

Bien que la situation revienne progressivement à la normale, certains passagers dont le vol a été annulé ou retardé devront passer encore une nuit à l'aéroport de Zaventem, indique mardi après-midi la porte-parole de Brussels Airport, Florence Muls. "Nous avons prévu 600 places disponibles mais nous ne savons pas combien de voyageurs resteront effectivement dans le terminal", précise-t-elle.

Des passagers devront encore passer une nuit à l'aéroport de Bruxelles

© BELGA

Plus de 250 vols étaient retardés et 60 annulés ce mardi après-midi, conséquence des centaines d'annulations opérées lundi à cause des conditions météorologiques hivernales. "Il faut aussi prendre en compte le déneigement des avions qui occasionne du retard. Mais nous revenons à un scénario plus 'normal' pour une saison hivernale", souligne Mme Muls. "Il reste pas mal de files mais nous ne pouvons rien y faire."

Quelques passagers logeront cette nuit encore à l'aéroport, qui prévoit 600 places. "Nous nous organisons également pour leur distribuer un repas chaud ce soir." La porte-parole ignore combien de voyageurs exactement passeront la nuit à Brussels Airport. "Beaucoup de passagers ont vu leur vol replanifié donc nous espérons que cela ne concernera pas trop de monde", déclare-t-elle.

Par ailleurs, les compagnies aériennes proposent de leur côté des solutions à leurs clients. Les lits mis en place dans l'aéroport sont prévus "pour les personnes qui ne disposent pas d'autres options". Certains voyageurs "préfèrent (toutefois) rester au terminal près de leur avion". Un centre d'accueil avait été créé lundi pour accueillir 500 personnes supplémentaires, son ouverture ne sera pas nécessaire ce mardi soir.

L'aéroport conseille aux passagers de vérifier le statut de leur vol sur le site de Brussels Airport et/ou de contacter leur compagnie aérienne avant de se déplacer. En cas d'annulation, les passagers sont priés de ne pas se rendre à l'aéroport et de contacter leur compagnie aérienne.

Nos partenaires