Des militants "Welcome to Palestine" refusés d'embarquer pour Tel Aviv à Zaventem

15/04/12 à 11:54 - Mise à jour à 11:54

Source: Le Vif

Au moins 60 Belges et près de 40 Français qui voulaient participer à l'action "Welcome to Palestine" n'ont pas pu embarquer à bord du vol pour Tel Aviv, ce dimanche matin à Zaventem. Environ 150 personnes ont manifesté dans le hall de l'aéroport.

Des militants "Welcome to Palestine" refusés d'embarquer pour Tel Aviv à Zaventem

© BELGA

Dans le hall des départs de Brussels Airport, quelque 150 personnes ont manifesté aux comptoirs réservés au check-in de Brussels Airlines, Swissair et Lufthansa. La police fédérale a interpellé quelques manifestants.

"Quelques 80 personnes qui avaient réservé via Brussels Airlines, n'ont pas pu embarquer ainsi qu'une quinzaine d'autres qui voyageaient via Lufthansa et Swissair vers Israël. Nous exigions que ces personnes puissent effectivement voyager mais ça n'a évidemment pas été autorisé. Israël a clairement mis la pression sur ces compagnies aériennes et le gouvernement belge a, de manière regrettable, coopéré à cette intimidation", selon Jan Dreezen de Solidarité Palestine, l'un des initiateurs de la mission "Welcome to Palestine", à partir de Zaventem.

Aux alentours de 07h00, une dizaine de manifestants ont bloqué des guichets de Brussels Airlines en s'asseyant au sol. La police fédérale a interpellé au moins six manifestants. Elles ont été interpellées pour diverses violations de la loi relative à la navigation aérienne, en raison du blocage des guichets d'enregistrement et pour les contrôles d'identité. Une personne a également été interpellé pour vol de matériel. L'un des manifestants a entre-temps été relâché.

La mission internationale "Welcome to Palestine" s'inscrit dans la lignée de "la flottille de Gaza" et "Gaza Freedom March". Les participants veulent, avec cette mission, revendiquer le droit de voyager vers la Palestine et pouvoir rencontrer les Palestiniens. Les voyageurs qui n'ont pas pu embarquer exigent le remboursement de leur ticket.

Quatre militants arrêtés à Tel Aviv

En France également, plusieurs dizaines de militants pro-palestiniens ont manifesté ce dimanche à l'aéroport parisien de Roissy-Charles-de-Gaulle après s'être vu refuser leur enregistrement par des compagnies aériennes, Lufthansa et Swiss Air, leur nom figurant sur une liste de "personnes indésirables" dressée par Israël.

Quatre militants participant à l'opération "Bienvenue en Palestine" ont été interpellés ce matin à leur arrivée en provenance de Paris à l'aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv, où la police était déployée en force, a annoncé un porte-parole de la police. "Nous avons interpellé quatre militants arrivés par un vol El-Al (la compagnie aérienne israélienne, NDLR) en provenance de Paris. Ils sont interrogés et seront ensuite expulsés vers leur pays d'origine", a déclaré Micky Rosenfeld, sans pouvoir préciser leur nationalité.

L'opération "Bienvenue en Palestine", mise en place pour la troisième année consécutive, consiste pour 1.500 militants, dont 100 Belges et de 500 à 600 Français, à se rendre à Bethléem, dans les territoires palestiniens, pour inaugurer une école internationale.

Levif.be, avec Belga

Nos partenaires