Des militants protestent contre les emballages superflus dans un supermarché à Bruxelles

07/04/18 à 17:31 - Mise à jour à 17:37

Source: Belga

(Belga) Une poignée de militants ont mené une action de protestation, samedi, contre l'utilisation excessive d'emballages en plastique dans les grandes surfaces. Après avoir effectué leurs achats à l'AD Delhaize du boulevard Anspach à Bruxelles, les activistes ont jeté tous leurs emballages dans la poubelle du supermarché. L'action ayant été annoncée, l'enseigne avait pris ses dispositions et distribuait des sacs en coton réutilisables comme alternative aux sachets en plastique.

"L'objectif est d'attirer l'attention des clients sur le fait qu'il existe une poubelle dans chaque grand magasin et qu'ils peuvent y laisser les emballages superflus", commente le porte-parole de l'action intitulée "Plastic Attack", Edwin Groenendijk. A la sortie, le supermarché avait disposé de grands cartons dans lesquels les militants pouvaient se débarrasser des emballages excédentaires. "Nous partageons le même but, le groupe Delhaize souhaite également réduire la quantité d'emballages inutiles", affirme son porte-parole, Roel Dekelver. "Nous avons déjà pris de nombreuses mesures à cette fin. Aujourd'hui, nous distribuons aussi des sacs en coton réutilisables pour les fruits et les légumes", poursuit-il. Les emballages superflus, tels que le plastique qui entoure les bouteilles d'eau conditionnées en paquet, peuvent également être laissés en magasin. L'action citoyenne "Plastic Attack" est née en Grande-Bretagne. Fin mars, une vingtaine de clients d'un supermarché de Bristol avaient sorti tous les produits qu'ils avaient achetés de leur emballage, afin d'attirer l'attention sur la quantité astronomique de déchets en plastique. La communauté spontanée qui s'est développée autour de ce mouvement a prévu des actions similaires ailleurs dans le monde. En Belgique, après Bruxelles, les militants séviront à Gand, Anvers, Louvain et Malines. (Belga)

Nos partenaires