Des Iraniens manifestent contre le développement de relations économiques avec l'UE

15/02/16 à 20:43 - Mise à jour à 20:43

Source: Belga

(Belga) À l'initiative de l'association de réfugiés iraniens en Belgique Iran REF, près d'une centaine de personnes se sont rassemblées lundi, de 17h30 à 19h00, devant le palais de justice de Bruxelles. Ils protestaient contre la visite, mardi, du ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif pour débattre, avec les députés de la commission des Affaires étrangères, des relations avec l'Union européenne à l'issue de la fin des sanctions internationales contre Téhéran.

Des Iraniens manifestent contre le développement de relations économiques avec l'UE

Des Iraniens manifestent contre le développement de relations économiques avec l'UE © BELGA

Les manifestants ont brandi des photographies d'un homme pendu à une grue sur la place publique, ainsi que la caricature d'Atena Farghadani (29 ans), condamnée à 12 ans et neuf mois de prison en juin 2015. Son dessin représente des députés iraniens sous l'apparence d'animaux. Il a été réalisé pour critiquer les projets de loi qui visaient à restreindre l'accès à la contraception. Les manifestants soulignent que l'Iran a atteint un record mondial avec plus de 2.300 exécutions depuis l'arrivée de Hassan Rohani au pouvoir en 2013. Ils veulent que l'Union européenne conditionne l'instauration de relations économiques avec l'Iran à des avancées en matière de droits de l'Homme. "Pour le peuple iranien, le plus important c'est la défense de leurs droits, pas le nucléaire", défend Hanif, activiste en exil pour le Conseil national de la résistance iranienne. "L'économie en Iran sert à organiser la répression à l'intérieur du pays, mais aussi à tuer le peuple syrien et à soutenir le Hezbollah et Bachar el-Assad dans la guerre en Syrie." (Belga)

Nos partenaires