Des grues américaines livrées au Yémen pour accélérer l'aide humanitaire

15/01/18 à 21:58 - Mise à jour à 22:00

Source: Belga

(Belga) Quatre grues achetées par les Etats-Unis ont été livrées lundi dans le port d'Hodeida au Yémen, contrôlé par les rebelles Houthis, ont indiqué les Nations unies, pour faciliter le déchargement de l'aide humanitaire.

L'acheminement de ces grues a été retardé plusieurs mois par la coalition commandée par l'Arabie saoudite, engagée dans un conflit armé avec la rébellion. "Cela va permettre une livraison plus rapide de l'aide aux familles yéménites aux prises avec la plus grande crise alimentaire du monde", a commenté lundi le porte-parole des Nations unies, Stéphane Dujarric. Des avions de la coalition ont détruit les grues du port d'Hodeida lors d'une attaque en 2015. Après le tir début novembre 2017 d'un missile Houthi vers l'aéroport de Ryad, qui a été intercepté, la coalition avait fermé tous les accès aux ports et aux aéroports du Yémen, y compris Hodeida. Le blocus a depuis été partiellement levé mais des organisations internationales se plaignent du maintien de restrictions empêchant la distribution de l'aide au Yémen. L'ambassadrice américaine auprès des Nations unies Nikki Haley a appelé lundi à ce que l'aide puisse être acheminée au Yémen "sans interférence". "Personne ne devrait jamais avoir à vivre dans les conditions que connait la population du Yémen", a-t-elle ajouté. Environ 70% des importations du Yémen transitent par Hodeida. La coalition a accusé les rebelles de s'approvisionner en armes en passant par cette ville. Le Yémen connaît actuellement la plus grave crise humanitaire au monde, selon les Nations unies, avec 17 millions de personnes sous-alimentées, dont 7 millions présentent un risque de famine. La coalition menée par Ryad s'est jointe au gouvernement yéménite dans sa lutte contre les Houthis en mars 2015, après la conquête de la capitale Sanaa par les rebelles accusés de liens avec l'Iran. (Belga)

Nos partenaires