Des étudiants toujours privés de leurs kots après l'explosion à Anvers

17/01/18 à 15:42 - Mise à jour à 15:44

Source: Belga

(Belga) Cinq étudiants ne peuvent toujours par regagner leurs kots, à la suite de l'explosion survenue au Paardenmarkt à Anvers lundi soir, indique mercredi le porte-parole de l'université d'Anvers. "Cela ne devrait pas être le cas avant plusieurs jours."

L'université avait proposé de mettre des chambres à leur disposition gratuitement sur le campus mais les étudiants concernés ont trouvé refuge dans leurs familles respectives. Treize étudiants ont pu reporter leurs examens à la suite de l'explosion. (Belga)

Nos partenaires