Des débris localisés au large de la Crète, un attentat "plus probable" qu'un incident

19/05/16 à 15:31 - Mise à jour à 15:31

Source: Belga

(Belga) Des débris qui pourraient être ceux de l'avion d'Egyptair qui s'est abîmé jeudi en Méditerranée avec 66 personnes à bord ont été découverts au large de l'île grecque de Crète par un avion égyptien, a le porte-parole de l'armée grecque, Vassilis Beletsiotis. Le ministre égyptien de l'Aviation civile a par ailleurs estimé que l'hypothèse d'une "attaque terroriste" était "plus probable" que celle d'une défaillance technique.

Des débris localisés au large de la Crète, un attentat "plus probable" qu'un incident

Des débris localisés au large de la Crète, un attentat "plus probable" qu'un incident © BELGA

"Des objets ont été localisés dans le sud-est de la Crète par un C-130 égyptien, dans une zone qui du point de vue aérien dépend de l'Egypte. Des bateaux seront envoyés sur place" pour vérifier de quoi il s'agit, a indiqué M. Beletsiotis. La télévision publique grecque ERT1 a indiqué de son côté que "des débris ont été découverts à 230 milles marin de la Crète". "La situation peut, et je dis bien +peut+ car je ne veux pas spéculer (...), laisser penser que la probabilité, la possibilité, d'une action à bord, d'une attaque terroriste, est plus élevée que celle d'une défaillance technique", a par ailleurs souligné le ministre égyptien Chérif Fathy lors d'une conférence de presse. "Mais je ne veux pas tirer de conclusions hâtives", a-t-il précisé. (Belga)

Nos partenaires