Des crimes contre l'humanité commis au Mexique, selon une ONG

07/06/16 à 04:52 - Mise à jour à 04:52

Source: Belga

(Belga) Les forces de sécurité mexicaines et un gang criminel redouté, les Zetas, ont commis des "crimes contre l'humanité" au cours de la dernière décennie, estime une ONG américaine dans un rapport publié lundi.

Au cours de la guerre contre la drogue menée par le gouvernement mexicain, entre décembre 2006 et fin 2015, plus de 150.000 personnes ont été "tuées intentionnellement" au Mexique et des milliers de personnes sont portées disparues, selon l'ONG Open Society Justice Initiative. Cette ONG basée à New York, qui lutte contre les abus en matière de droits de l'homme, estime qu'elle possède suffisamment d'éléments pour conclure que des crimes contre l'humanité ont été commis aussi bien "par des acteurs gouvernementaux que non-gouvernementaux", tels que le cartel des Zetas. Ces crimes ont visé des Mexicains mais aussi "des immigrants d'Amérique centrale" qui traversent le pays et s'exposent "à la violence cruelle des cartels", précise le rapport. "Le gouvernement doit agir immédiatement pour reconnaître la gravité de la situation", estime l'ONG, qui demande aux autorités mexicaines de lancer des enquêtes internationales. La possibilité d'établir des responsabilités devant la Cour pénale internationale (CPI) reste une option "si le Mexique continue systématiquement de ne pas enquêter sur ces crimes atroces", préviennent les auteurs du rapport. Le gouvernement du président Enrique Pena Nieto a répondu lundi dans un communiqué que dans "les cas exceptionnels" où des forces de l'ordre avait été impliquées dans des violations des droits de l'homme, les responsables avaient été jugés et condamnés. "L'immense majorité des crimes violents a été commise par des organisations criminelles" soulignent les autorités, tout en reconnaissant qu'elles font face "à un important défi en matière de droits de l'homme". (Belga)

Nos partenaires