Des contrôles techniques moins fréquents pour les camions - Bianca Debaets craint une dégradation de la sécurité sur les routes

14/07/16 à 20:15 - Mise à jour à 20:15

Source: Belga

(Belga) La secrétaire d'État bruxelloise à la Sécurité routière, Bianca Debaets (CD&V), n'est pas convaincue de l'opportunité de la proposition de la Région flamande et de la Région wallonne de ne plus faire passer le contrôle technique aux poids lourds qu'une seule fois par an au lieu de deux actuellement. Pour elle, la mesure pourrait rendre les camions plus dangereux, d'autant qu'en 2015, pas moins de 30% des camions ont été recalés au contrôle technique.

Des contrôles techniques moins fréquents pour les camions - Bianca Debaets craint une dégradation de la sécurité sur les routes

Des contrôles techniques moins fréquents pour les camions - Bianca Debaets craint une dégradation de la sécurité sur les routes © BELGA

Mme Debaets souhaite poursuivre la concertation avec le secteur en ayant dans le viseur la garantie de la sécurité routière. Les camions de plus de 3,5 tonnes sont contrôlés actuellement tous les six mois, et les poids lourds servant au transport de produits potentiellement dangereux tous les trois mois. Suivant la proposition des Régions flamande et wallonne, ces contrôles ne seraient plus qu'annuels. "L'an passé, 30% des poids lourds qui ont passé le contrôle technique ont été recalés, principalement pour des problèmes lies à l'état des freins, l'usure des pneus ou le réglage des phares, tous des points très importants pour la sécurité routière. Je crains dès lors que le fait de moins contrôler va amener plus d'insécurité routière. Je plaide donc pour de nouvelles concertations avec le secteur. En effet, il y a des entreprises qui investissent massivement dans la sécurité de leurs véhicules, ces bons élèves devraient être récompensés à l'avenir. Pour ceux qui restent avec des résultats insuffisants, je plaide pour le maintien des contrôles tous les six mois", a commenté la secrétaire d'Etat, dans un communiqué (Belga)

Nos partenaires