Des centaines de Mouscronnois aux funérailles de Jean-Pierre Detremmerie

23/02/16 à 12:01 - Mise à jour à 12:01

Source: Belga

(Belga) Les funérailles de Jean-Pierre Detremmerie ont été célébrées mardi matin dans l'église de la Coquinie à Mouscron, bien trop petite pour accueillir la foule venue rendre un dernier hommage à celui qui fut bourgmestre de la cité des Hurlus pendant 26 ans. Des centaines de Mouscronnois se sont déplacés malgré la pluie et le froid ainsi que des personnalités politiques ou du monde sportif.

Le bourgmestre Alfred Gadenne, qui fut l'échevin des Travaux de Jean-Pierre Detremmerie, avant de lui prendre la place de bourgmestre en 2006, était présent aux funérailles. Les deux hommes avaient coupé les ponts quand le cdH avait décidé d'expulser "Detrem" en 2009, entraînant la perte de tous ses mandats. Selon l'avocat de Jean-Pierre Detremmerie, interrogé par Nord-Eclair, les deux hommes avaient décidé de se réconcilier. Des personnalités politiques étaient présentes également, comme le président du Cdh Benoit Lutgen, le bourgmestre de Tournai, Rudy Demotte (PS), des élus mouscronnois et des communes voisines ainsi que des élus français. Parmi les personnalités sportives, on trouvait Jean-Luc Vandenbroucke (cyclisme), Yves Vannasche (cyclisme) Georges Leekens (football), Walter Baseggio (football), Philippe Saint-Jean (football), ou encore le chroniqueur Stéphane Pauwels, très proche de la famille. La messe a été célébrée par l'abbé Jean-Yves Pollet, un grand ami de Jean-Pierre Detremmerie. La police et les pompiers de Mouscron ont réalisé une haie d'honneur. Jean-Pierre Detremmerie avait 75 ans. Il a mis fin à ses jours par pendaison durant la nuit de samedi à dimanche. Expulsé du cdH et donc du conseil communal et de la présidence de l'intercommunale IEG en 2009 suite à l'affaire du Sarma, il avait sombré dans la dépression. En 2011, il était inculpé de faux, usage de faux, abus de biens sociaux et détournement dans l'affaire des finances occultes de l'Excelsior. (Belga)

Nos partenaires