Des associations turques condamnent les propos du bourgmestre de Saint-Josse Emir Kir

21/11/16 à 15:20 - Mise à jour à 22/11/16 à 08:47

Source: Belga

(Belga) Une quinzaine d'associations issues de la communauté turque ont condamné lundi la réaction du bourgmestre de Saint-Josse-ten-Noode Emir Kir (PS) face à l'acte incendiaire de jeudi contre l'institut kurde de Bruxelles.

Des associations turques condamnent les propos du bourgmestre de Saint-Josse Emir Kir

Des associations turques condamnent les propos du bourgmestre de Saint-Josse Emir Kir © BELGA

Les associations relèvent que cette institution est "au-dessus de tout soupçon" et que cet acte ne peut être que le fait de partisans du président turc Recep Tayyip Erdogan. Les associations dénoncent le manque de volonté de poursuivre les auteurs des faits, exprimé par le bourgmestre dans ses déclarations en réaction à cet incident. Elles rappellent que "le rôle d'un bourgmestre est de s'occuper de la sécurité de tous ses administrés sans distinction". Les associations condamnent aussi ses propos à l'encontre de la manifestation qui a eu lieu en journée pour contester la politique turque et appeler à une prise de position plus ferme des autorités européennes. Dans ses discours, Emir Kir avait réduit sa portée à la diffusion de la propagande de l'organisation terroriste PKK. Pour ses associations, ses propos démontrent un manque de considération pour les arrestations massives d'intellectuels dans le pays. La demande de clarification du président du PS Elio Di Rupo est, selon elles, une réaction trop "timorée". Parmi les associations signataires figurent entre autres le Comité des Arméniens de Belgique, l'Institut assyrien de Bruxelles, l'Institut kurde de Bruxelles et la Maison du Peuple de Bruxelles. (Belga)

Nos partenaires