Des 24 heures vélo de Louvain-la-Neuve "calmes"

17/10/13 à 07:11 - Mise à jour à 07:11

Source: Le Vif

A 03h00 du matin, une centaine d'admissions avaient été enregistrées au poste médical avancé (PMA) installé sur le site des 24 heures vélo de Louvain-la-Neuve. Les derniers chiffres de la police, alors que l'événement est toujours en cours, font état de vingt arrestations administratives et de cinq arrestations judiciaires. Pour les organisateurs, cette 37e édition des 24 heures vélo peut être considérée comme "calme".

Des 24 heures vélo de Louvain-la-Neuve "calmes"

© Belga

"Les arrestations administratives sont un peu au-dessus de la moyenne des années précédentes: on en avait enregistré 18 en 2012 et nous sommes à vingt pour l'instant. Par contre, les arrestations judiciaires sont beaucoup moins nombreuses. Nous en avions par exemple 22 l'an dernier", indiquait à 04h15 du matin le commissaire Jean de Stexhe, qui coordonne le dispositif policier.

Parmi la centaine d'admissions enregistrées au poste médical avancé, deux cas ont nécessité une évacuation vers un hôpital. Les organisateurs ne disposaient pas, en cette fin de nuit, de chiffres permettant de distinguer les interventions médicales dues à une trop forte consommation d'alcool et celles ayant une autre cause. "Pour nous, il s'agit d'une édition calme. Peut-être parce qu'il y a un peu moins de monde, mais à ce niveau, il s'agit plus d'une impression que d'une estimation basée sur des chiffres précis", indiquait vers 04h15 Céline Orban, au nom du CSE Animations qui organise l'événement.

Nos partenaires