Dérapage raciste à la Chambre - L'Open Vld condamne l'attitude de son député et le convoque

15/09/16 à 17:22 - Mise à jour à 17:22

Source: Belga

(Belga) L'Open Vld a jugé "inappopriée" la réaction de son député Luk Van Biesen qui a invité jeudi la cheffe de groupe sp.a Meryame Kitir à "retourner au Maroc" à l'occasion des questions d'actualité en séance plénière de la Chambre. "Ceci ne peut (se produire), jamais, nulle part", ont condamné la présidente Gwendolyn Rutten et le chef de groupe Patrick Dewael. Luk Van Biesen sera convoqué par sa présidente de parti.

Dérapage raciste à la Chambre - L'Open Vld condamne l'attitude de son député et le convoque

Dérapage raciste à la Chambre - L'Open Vld condamne l'attitude de son député et le convoque © BELGA

Bien que plusieurs parlementaires avèrent de la véracité des propos tenus, l'intéressé dit lui avoir été mal compris. "Les mots d'un représentant du peuple sont ceux qui comptent, toujours et partout. Peu importe ce qu'il a voulu dire, son intervention était inappropriée", ont réagi Gwendolyn Rutten en Patrick Dewael. Luk Van Biesen a fini par s'excuser de propos qui ont pu avoir été mal compris. "Nous déplorons cet incident. Ceci ne peut (se produire), jamais, nulle part. Il est bon que Van Biesen se soit excusé", ont commenté les chefs de file libéraux. Gwendolyn Rutten a précisé qu'elle convoquera le député afin qu'il vienne s'expliquer à propos de cet incident. De son côté Meryame Kitir ne compte pas en rester là. "Je trouve que ce qu'il a dit est très grave". La cheffe de groupe socialiste flamande entend examiner avec le président de la Chambre Siegfried Bracke quelles suites il convient de donner à cette affaire. (Belga)

Nos partenaires