Dépôt illégal de sables - Le PTB réclame une analyse sanitaire des risques et accuse Di Antonio d'avoir violé la loi

05/03/16 à 18:30 - Mise à jour à 18:30

Source: Belga

(Belga) Le Parti des Travailleurs de Belgique (PTB) a exigé samedi l'analyse "immédiate" des risques pour la santé des riverains et de l'environnement après la découverte d'un dépôt illégal de sable toxique à Sambreville.

Le parti de la gauche radicale veut aussi "toute la clarté" sur les responsabilités, certains hauts fonctionnaires ayant apparemment couvert l'affaire. S'appuyant sur les informations du groupe L'Avenir, le PTB exige également de savoir pourquoi le ministre wallon de l'Environnement, Carlo Di Antonio, a demandé à son administration de surseoir la taxe de 2,5 millions d'euros normalement due par la société Wanty pour ce dépôt illicite. "Ceci est illégal, le décret du 6 mai 1999 confie au seul receveur la compétence d'accorder des termes et des délais au recouvrement de taxes", affirme le PTB. Pour lui, "il ne peut être question de transiger avec l'environnement ou la santé des Wallons pour protéger des intérêts privés". (Belga)

Nos partenaires