Dépenses électorales : Picqué souhaite clarifier les règles

21/11/11 à 19:09 - Mise à jour à 19:09

Source: Le Vif

Le ministre-président Charles Picqué souhaite l'ouverture d'une discussion au parlement bruxellois pour clarifier les règles en matière de limitation des dépenses électorales, a-t-il fait savoir ce lundi via son cabinet.

Dépenses électorales : Picqué souhaite clarifier les règles

© BELGA

Le ministre-président bruxellois a émis ce souhait dans la foulée de la décision du collège de contrôle des dépenses électorales du parlement bruxellois de ne finalement pas imputer aux dépenses électorales des ministres bruxellois la réalisation d'un clip vidéo dans lequel ils font une apparition.

Le gouvernement bruxellois, qui ne destinait pas ce clip à une diffusion large, avait lui-même consulté le collège. Il voulait savoir si cette séquence pouvait faire l'objet d'une diffusion à l'étranger devant un public-cible limité, susceptible de favoriser la réussite des manifestations organisées l'an prochain le cadre de l'année de la gastronomie. Le collège a estimé que non.

Le ministre-président Picqué a indiqué, via son cabinet, qu'il souhaitait l'ouverture d'une discussion au parlement régional sur les règles en vigueur. Pour lui, il importe que celles-ci soient claires et suffisamment compréhensibles par rapport à l'objectif recherché de la législation: freiner l'abus des outils de communication dans le cadre de larges diffusions destinées à des fins d'auto-promotion.

Levif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires