Denderleeuw - Groen demande au CD&V et à la N-VA de clarifier leur position

10/01/13 à 15:31 - Mise à jour à 15:31

Source: Le Vif

Groen a appelé jeudi les présidents du CD&V Wouter Beke et de la N-VA Bart De Wever à clarifier leur stratégie pour les élections de 2014, à la lumière des récents événements à Denderleeuw, où une alliance locale entre les deux partis est soutenue par le Vlaams Belang.

Denderleeuw - Groen demande au CD&V et à la N-VA de clarifier leur position

© Belga

"Je (leur) demande de clarifier leur stratégie avant la mère de toutes les élections en 2014. Est-ce qu'ils laisseront aussi ouverte la porte d'un soutien extérieur du parti raciste Vlaams Belang", a questionné le président des écologistes flamands, Wouter Van Besien.

La formation de la majorité controversée à Denderleeuw, à laquelle MM. Beke et De Wever n'ont pas opposé leur véto, témoigne selon lui d'un laxisme à l'égard des principes de base du cordon sanitaire.

Groen place d'ailleurs les événements de Denderleeuw dans un un contexte plus large de faiblissement de la lutte contre l'extrême-droite en Flandre. Le parti écologiste pointe les cas d'anciensmembres du Vlaams Belang recrutés par d'autres partis - dont certains ont été élus. A Alost et à Beveren, des majorités ont ainsi été constituées avec des anciens membres du Belang, souligne-t-il.

En savoir plus sur:

Nos partenaires