Démission du vice-Premier ministre britannique accusé de harcèlement sexuel

20/12/17 à 22:34 - Mise à jour à 22:36

Source: Belga

(Belga) Le vice-Premier ministre britannique Damian Green, l'un des plus proches alliés de la Première ministre Theresa May, a démissionné après des accusations de harcèlement sexuel lancées par une ancienne militante du Parti conservateur.

"C'est avec un profond regret et une gratitude pour votre contribution durant de nombreuses années que je vous ai demandé de démissionner du gouvernement et que j'ai accepté votre démission", a écrit Mme May dans une lettre adressée à M. Green. (Belga)

Nos partenaires