Démission du président du Conseil de la Jeunesse, Charles Coibion

26/11/16 à 09:07 - Mise à jour à 09:09

Source: Belga

(Belga) Le président du Conseil de la Jeunesse, Charles Coibion, nommé en février dernier, a démissionné de son poste vendredi soir à l'entame d'une nouvelle assemblée générale de l'organe représentatif de la jeunesse francophone, rapporte samedi le journal le Soir.

"J'ai tenu une ligne de conduite dure qui était de considérer que si un politique -peu importe sa couleur- sortait un projet à l'encontre de la jeunesse, le Conseil se devait de riposter et de défendre les intérêts des jeunes", a-t-il expliqué vendredi soir. Au centre de tiraillements politiques et reproches personnels depuis l'été, Charles Coibion qui ne conteste pas certains manquements dans la gestion de l'institution, estime être "victime d'un putsch politique" fomenté par "les jeunes libéraux". Le Conseil regroupe plusieurs mouvements de jeunes classiques et de jeunesses politiques. Au printemps dernier, l'institution, appelée à rendre un avis sur un projet de loi fédéral -considéré par certains comme anti-jeunes-, s'est profondément divisée. Le président a tenté de gérer l'affaire mais a vu s'accumuler sur son bureau huit lettres de démission d'administrateurs, une motion de défiance et huit démissions de membres de l'assemblée générale. "La politisation de la structure est une dérive dénuée d'éthique et de sens pour les jeunes que nous sommes censés représenter", a-t-il conclu. (Belga)

Nos partenaires