Démission de Dimitri Kennes de la présidence de la Fédération des télévisions locales

04/02/16 à 21:40 - Mise à jour à 21:40

Source: Belga

(Belga) Dimitri Kennes, président de la Fédération des télévisions locales et président du conseil d'administration de la télévision locale de Charleroi Télésambre, a annoncé jeudi sa démission de la présidence de la Fédération des télévisions locales qui a, dit-il, "accouché d'une souris".

Pour Dimitri Kennes, le projet à présenter au ministre Marcourt, en charge de l'Audiovisuel, aurait dû permettre de présenter un plan commun et structuré qui rassemble l'ensemble des volontés des télévisions locales quant à leur fonctionnement, avec le passage des informations entre les différentes télévisions locales, et un accord sur les synergies. Mais il n'a pas été possible d'aboutir à un accord à propos de ce qui devait faire l'objet de ces échanges entre ces différentes télévisions. "Cet accord ayant accouché d'une souris, je ne me suis pas suffisamment senti soutenu", a-t-il expliqué à l'agence Belga. "Dès lors, j'ai estimé que je ne pouvais pas en être le porteur devant le ministre Marcourt, et j'ai préféré démissionner de la présidence." Dimitri Kennes reste cependant président du conseil d'administration de la télévision locale de Charleroi, Télésambre. (Belga)

Nos partenaires