Démission d'un important ministre britannique eurosceptique

19/03/16 à 00:36 - Mise à jour à 00:36

Source: Belga

(Belga) Le ministre britannique du Travail, Ian Duncan Smith, partisan d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, a démissionné vendredi soir pour marquer son opposition aux coupes budgétaires affectant les prestations d'invalidité.

Démission d'un important ministre britannique eurosceptique

Démission d'un important ministre britannique eurosceptique © BELGA

Dans sa lettre de démission, le ministre, également en charge des pensions, a qualifié d'"indéfendables" ces coupes prévues dans le budget présenté mercredi par le gouvernement conservateur. Ian Duncan Smith était l'une des principales figures du gouvernement à plaider pour une sortie du Royaume-Uni de l'UE lors du référendum du 23 juin. Le Premier ministre David Cameron et le ministre des Finances George Osborne défendent pour leur part un maintien dans le bloc des 28. "Les dernières réformes sur les prestations d'invalidité et le contexte dans lequel elles ont été décidées constituent pour moi le compromis de trop", a-t-il écrit à l'adresse de David Cameron. "Alors qu'elles sont acceptables à courte vue, en raison d'un déficit public persistant, elles sont indéfendables vu la manière avec laquelle elles ont été introduites dans un budget qui profite aux contribuables les plus riches", a-t-il ajouté. Alors que le parti conservateur se déchire depuis des mois sur le référendum à venir, le budget présenté mercredi par George Osborne a encore exacerbé les tensions. Le Chancelier de l'Échiquier a annoncé des baisses supplémentaires dans les dépenses du gouvernement pour un total de 3,5 milliards de livres (4,5 milliards d'euros) d'ici à 2020, invoquant les mauvaises perspectives de l'économie mondiale et des turbulences sur les marchés. Parmi les coupes les plus impopulaires figurent celles affectant les prestations d'invalidité, dont plusieurs députés conservateurs ont réclamé l'abandon. (Belga)

Nos partenaires