Démantèlement du camp de Calais - Les contrôles frontaliers à la Côte réintroduits

13/10/16 à 11:18 - Mise à jour à 11:21

Source: Belga

(Belga) Des contrôles réguliers aux postes frontières à la Côte seront à nouveau effectués à partir de la semaine prochaine, a indiqué la zone de police locale qui sera appuyée dans cette tâche par la police fédérale. Cette mesure intervient alors que le camp de migrants de Calais va être démantelé sous peu.

Démantèlement du camp de Calais - Les contrôles frontaliers à la Côte réintroduits

Démantèlement du camp de Calais - Les contrôles frontaliers à la Côte réintroduits © BELGA

En début d'année, les frontières avaient déjà été fermées lorsqu'une vague de migrants avait tenté d'atteindre Zeebrugge dans l'espoir de rejoindre la Grande-Bretagne. Le rythme des contrôles avait baissé après les vacances de Pâques. La police envisage maintenant de repasser à la vitesse supérieure. Cette décision fait suite à une demande du gouverneur de la province de Flandre occidentale, Carl Decaluwé, et du ministère de l'Intérieur pour faire face à un afflux de migrants. Les gens qui ne disposent pas de papiers ne pourront pas entrer en Belgique. Les migrants en transit, présents sur le territoire belge et qui n'ont pas de papiers, seront interpellés. L'Office des étrangers sera ensuite prévenu et un ordre de quitter le territoire sera délivré à ces personnes appréhendées. Ce déploiement s'explique par le démantèlement attendu du camp de migrants de Calais. Initialement prévu le lundi 17 octobre, l'évacuation pourrait être postposée d'une semaine, selon certains médias français. (Belga)

Nos partenaires