Demandes d'asile - Mouscron refuse d'accueillir 300 nouveaux réfugiés

17/12/15 à 12:20 - Mise à jour à 12:20

Source: Belga

(Belga) La ville de Mouscron, qui accueillera d'ici la fin de cette semaine quelque 600 réfugiés, refuse d'en abriter 300 supplémentaires comme souhaité par le gouvernement fédéral.

"Nous ne sommes absolument pas contre l'accueil des réfugiés. Mais, si cela continue, Mouscron va devenir le recordman en la matière ", expliquait jeudi midi, au terme d'une conférence de presse, Alfred Gadenne, bourgmestre de la cité des Hurlus. Mardi, la ville a été informée par courriel de la demande du gouvernement fédéral d'accueillir 300 réfugiés supplémentaires en plus des 600 déjà prévus. A ce jour, 470 demandeurs d'asile sont déjà arrivés à Mouscron et sont logés dans les bâtiments de l'ancien hôpital du Refuge. Pour l'accueil de ces réfugiés, des travaux ont été opérés en urgence, ces locaux étant abandonnés depuis cinq ans. La gestion du site est assurée par la société irlandaise Bridgestock. "Nous avons pris contact avec le Secrétaire d'Etat à l'Immigration (Theo Francken, NDLR) où l'on nous a expliqué qu'il y avait un afflux de demandeurs sur Bruxelles et qu'il fallait les dispatcher dans différentes villes. A Mouscron, c'est impossible. Dans le reste des bâtiments du Refuge, des petites salles, il n'y a aucune sécurité. Tout est à refaire. Le collège, réuni ce matin au complet, a décidé de refuser cette nouvelle demande portant sur 300 réfugiés. Nous avons écrit dans ce sens au Premier ministre ainsi qu'aux ministres concernés", précise Alfred Gadenne. (Belga)

Nos partenaires