Demandes d'asile - Le nombre de migrants en "transit" à la Côte belge baisse de nouveau

21/03/16 à 17:57 - Mise à jour à 17:57

Source: Belga

(Belga) Le nombre de migrants clandestins en "transit" a diminué durant la quatrième semaine des contrôles aux frontières, ressort-il des chiffres de la zone de police de la côte occidentale et de la police fédérale. Cette baisse intervient après une légère hausse la semaine précédente.

La semaine dernière, 103 migrants ont été interpellés sur le territoire de la zone de police de la côte occidentale et plus loin dans l'arrière-pays. La semaine précédente, une hausse avait été constatée. Quelque 118 personnes en situation illégale avaient été interpellées, soit une augmentation de plus de 20%. A présent, le chiffre est revenu à son niveau le plus bas, celui de la deuxième semaine des contrôles effectués par la zone de police. Par ailleurs, 98 migrants en "transit" ont été empêchés d'entrer en Belgique. Il s'agit du chiffre le plus bas depuis le début des contrôles aux frontières, introduits le 23 février. La semaine précédente, 141 réfugiés avaient été arrêtés à la frontière franco-belge. Le démantèlement partiel des camps de tentes à Calais et à Grande-Synthe, près de Dunkerque (nord de la France) était la principale cause de l'augmentation. Les contrôles continueront au moins jusqu'à la fin des vacances de Pâques. Ensuite, une nouvelle concertation devra avoir lieu entre le gouverneur de la province de Flandre occidentale, Carl Decaluwé (CD&V) et le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon (N-VA). (Belga)

Nos partenaires