Demandes d'asile - Le CD&V a préparé un plan en 16 points

14/12/15 à 11:17 - Mise à jour à 11:17

Source: Belga

(Belga) Le CD&V a préparé un plan en 16 points concernant la crise des réfugiés. Ce plan est selon le parti le "fil rouge pour une politique migratoire correcte et humaine". Le CD&V y plaide notamment pour "une réponse européenne coordonnée" et pour l'enseignement comme base de l'intégration. Le parti s'oppose aussi à un statut social à part pour les réfugiés et met en garde contre la stigmatisation. "Un réfugié qui fuit la guerre n'est pas un terroriste."

Demandes d'asile - Le CD&V a préparé un plan en 16 points

Demandes d'asile - Le CD&V a préparé un plan en 16 points © BELGA

Le CD&V n'est pas le premier parti à venir avec des propositions dans ce dossier. Mais ils expliquent leurs souhaits pour cette politique dans un plan en 16 points et un petit film sur Youtube. Dans son plaidoyer pour "une réponse européenne coordonnée" à l'afflux de réfugiés, le CD&V affirme qu'il ne faut pas moins, mais plus d'Europe. Le parti veut maintenir ouvertes les frontières de Schengen. Le parti est conscient que les citoyens peuvent s'inquiéter de l'afflux de réfugiés. Mais il n'accepte pas "la stigmatisation de personnes qui ont fui des menaces manifestes". "Un réfugié n'est pas un terroriste. Nous pouvons nous en assurer via des screenings systématiques. Cette prudence est légitime. Mais nous combattrons la stigmatisation et l'incitation à des sentiments négatifs vis-à-vis de groupes de la population." (Belga)

Nos partenaires