Demandes d'asile - Dans le doute, un réfugié doit être considéré mineur, décide le Conseil d'État

23/01/16 à 07:20 - Mise à jour à 07:20

Source: Belga

(Belga) Une décision de l'Office des étrangers concernant une demandeuse d'asile originaire de Guinée-Conakry a été suspendue par le Conseil d'Etat, rapporte la Dernière Heure samedi. La jeune fille avait été considérée majeure par les autorités, lui refusant l'accès au système de protection du services des Tutelles, alors qu'il existait la possibilité qu'elle soit mineure.

Un demandeur d'asile mineur arrivant en Belgique sans papiers doit passer devant l'Office des étrangers, qui doit déterminer son âge par plusieurs techniques: radiographie de la clavicule, du poignet, examen dentaire. Les résultats ainsi obtenus comprennent toujours une marge d'erreur. Dans le cas de la demandeuse d'asile en question, les examens avaient conclu que son âge se situait entre 17 et 19 ans. Elle avait alors été considérée comme majeure, mais le Conseil d'Etat estime que dans le doute, le jeune doit être considéré comme mineur. (Belga)

Nos partenaires