Delphine Boël règle à nouveau ses comptes avec le roi Albert

11/07/13 à 10:52 - Mise à jour à 10:52

Source: Le Vif

Delphine Boël, la fille naturelle du roi Albert, fustige à nouveau son père par le biais de ses oeuvres d'art. Ses nouvelles oeuvres seront exposées ce samedi à Grimaud en Provence. C'est ce que révèle le quotidien Het Laatste Nieuws.

Delphine Boël règle à nouveau ses comptes avec le roi Albert

© Belga

La Galerie Paul Janssen, qui propose déjà une exposition permanente des oeuvres de l'artiste belge ainsi que des peintures de Karel Appel, Helmut Newton et Andy Warhol, accueillera de nouvelles oeuvres de Delphine pour une exposition intitulée Happy Sadness (tristesse joyeuse). Sur le site de la galerie, Delphine explique le titre de l'exposition: "Je transforme les expériences malheureuses et les évènements blessants en quelque chose de positif".

L'exposition a été annoncée en mars, bien avant que Delphine cite le roi Albert, le prince Philippe et la princesse Astrid à comparaître afin d'exiger un échantillon de leur ADN. Depuis, l'artiste a disparu de la scène publique. Selon l'une des propriétaires de la galerie, Sandy Janssen, il n'est même pas certain que l'artiste, pourchassée par la presse, assiste au vernissage de l'exposition. Celui-ci est d'ailleurs ouvert à tous sauf à la presse. Les journalistes auront l'occasion de visiter la galerie plus tard à condition de prendre rendez-vous et "d'éprouver un intérêt sincère à l'égard de l'art".

Le ton des nouvelles oeuvres de Delphine semble plus agressif que par le passé et vise clairement son père biologique. Ainsi, le message véhiculé par les tableaux You Can't Change The Truth, But The Truth Can Change You, Your shit makes me cry ou encore No More Blabla se veut on ne peut plus limpide.

En savoir plus sur:

Nos partenaires