Delphine Boël cite à comparaître le Roi, le prince Philippe et la princesse Astrid devant le tribunal

17/06/13 à 13:41 - Mise à jour à 13:41

Source: Le Vif

Selon le site de la RTBF, Delphine Boel, la fille naturelle du roi cite à comparaître le prince Philippe, le roi et même son père adoptif Jacques Boel. Elle veut prouver devant la justice qu'elle est bien la fille d'Albert II. Le Palais n'a pas réagi pour l'instant.

Delphine Boël cite à comparaître le Roi, le prince Philippe et la princesse Astrid devant le tribunal

© Belga

Pour la RTBF, Delphine Boël veut prouver que le prince Philippe est son frère, et qu'elle est donc bien la fille d'Albert II. Une audience a eu lieu ce matin au tribunal de première instance de Bruxelles.

Selon constitutionnaliste Marc Uyttendaele interrogé par la RTBF, il est impensable de viser le roi en personne. Pour le constitutionnaliste il est peut-être possible de contourner cet écueil en faisant référence à la convention européenne des droits de l'homme qui met les enfants naturels et légitimes sur le même pied. "Engager cette procédure revient en fait à engager la responsabilité du Roi et, partant, à démontrer le fait qu'il eut dû reconnaître un de ses enfants naturels. Et ça, en droit constitutionnel belge, c'est radicalement impossible."

Le tribunal de Première instance a reporté l'affaire au 25 juin prochain. Le Palais n'a pas réagi pour l'instant.

Delphine Boël a récemment été déshéritée par Jacques Boël, son père légitime.

En savoir plus sur:

Nos partenaires