Déjà plus de 100 morts à la suite d'une épidémie de fièvre de Lassa au Nigéria

16/04/18 à 14:07 - Mise à jour à 14:14

Source: Belga

(Belga) Une centaine de personnes ont succombé récemment à la fièvre de Lassa au Nigéria. Parmi eux figurent des médecins et du personnel soignant qui ignoraient que leurs patients étaient contaminés, rapporte lundi Médecins Sans Frontières. Quarante-cinq cas encore non confirmés pourraient s'ajouter au bilan provisoire. Depuis deux mois, 1.781 cas potentiels et 481 confirmés ont été recensés.

L'épidémie est l'une des plus graves des dernières années, selon MSF. L'organisation s'emploie à former le personnel de santé sur place. Au Liberia voisin, au moins douze cas mortels ont aussi été enregistrés depuis le début de l'année. Véritable fléau en Afrique de l'Ouest, la fièvre de Lassa est une infection hémorragique foudroyante proche d'Ebola. Elle se transmet par contact avec des excréments de rats et est très contagieuse. (Belga)

Nos partenaires