Décumul des mandats: "Il n'y a même pas une ligne d'un accord écrit!"

23/11/16 à 20:56 - Mise à jour à 20:56

Source: Belga

"Il n'y a pas même la première ligne d'un texte rédigé ; le décret décumul est là, il convient à certains, et il nécessite peut-être une clarification quant au critère du taux de pénétration. Mais beaucoup de discussions sont encore en cours".

Décumul des mandats: "Il n'y a même pas une ligne d'un accord écrit!"

© Belga

"Il n'y a pas même la première ligne d'un texte rédigé ; le décret décumul est là, il convient à certains, et il nécessite peut-être une clarification quant au critère du taux de pénétration. Mais beaucoup de discussions sont encore en cours". Cette réaction, obtenue mercredi en fin de journée dans les rangs PS au parlement wallon, dénotait par rapport aux assertions récoltées en matinée sur ce délicat dossier, qui a suscité de nombreuses réactions dans la journée.

Les réactions ont fusé mercredi, "comme si l'information était actée", commentait-on au groupe PS du parlement wallon. "On en est très très loin", ajoutait-on. Les discussions entre présidents de parti ont lieu dans le cadre général de la reconfiguration des circonscriptions électorales, qui recèle une obligation de résultat vu l'arrêt de la Cour constitutionnelle, "mais il ne s'agit encore que de discussions informelles".

En savoir plus sur:

Nos partenaires