"Déçue et triste", l'UCL comprend la décision d'annulation des 24 heures vélo

23/09/16 à 13:08 - Mise à jour à 13:11

Source: Belga

(Belga) Assistant à la conférence de presse de vendredi au cours de laquelle les membres du Centre sportif étudiants (CSE Animations) ont confirmé l'annulation de la quarantième édition des 24 heures vélo de Louvain-la-Neuve, le vice-recteur aux affaires étudiantes, Didier Lambert, a indiqué que l'Université catholique de Louvain (UCL) était "déçue et triste" face à cette décision d'annulation. Mais l'Université dit aussi comprendre et respecter le choix des étudiants organisateurs, surtout face au risque de la perte du sens de cette grande fête estudiantine ouverte sur la ville.

"Déçue et triste", l'UCL comprend la décision d'annulation des 24 heures vélo

"Déçue et triste", l'UCL comprend la décision d'annulation des 24 heures vélo © BELGA

Pour Didier Lambert, en quarante ans, les 24 heures vélo de Louvain-la-Neuve sont devenues un jalon de l'année académique. Et l'événement a évolué au fil du temps pour devenir une fête d'ouverture et de rencontre entre le monde étudiant et des habitants de Louvain-la-Neuve, et les enfants et des adolescents pour lesquels des animations spécifiques étaient préparées en journée. Avec une quarantième édition confinée à trois zones sécurisées, on risquait de rompre avec cet esprit et l'UCL, pour laquelle cet aspect de la fête est particulièrement important, comprend et respecte la décision d'annulation prise par le CSE. "La quarantième édition aurait dû prévoir encore plus d'ouverture mais on risquait au contraire de vivre une fête fermée. Nous avons travaillé depuis le mois d'août pour valider un scénario alternatif, et soutenu les étudiants dans leur démarche. Dès demain, il faudra s'attaquer à une redéfinition de l'événement pour qu'il continue", indique Didier Lambert. (Belga)

Nos partenaires