Décret wallon décumul: un accord serait aussi lié au décumul ministre-bourgmestre

23/11/16 à 10:31 - Mise à jour à 10:34

Source: Belga

(Belga) Le chef de groupe MR au parlement wallon Pierre-Yves Jeholet a souligné mercredi matin que l'accord en gestation entre les présidents du PS, du MR et du cdH réduisant drastiquement l'interdiction de cumul d'un mandat au parlement wallon avec un mandat au collège communal était non seulement lié à la reconfiguration des circonscriptions électorales wallonnes, mais aussi à un accord sur le décumul ministre-bourgmestre.

Décret wallon décumul: un accord serait aussi lié au décumul ministre-bourgmestre

Décret wallon décumul: un accord serait aussi lié au décumul ministre-bourgmestre © BELGA

La solution envisagée au décret wallon, comme le révélait mercredi Le Soir, limiterait l'obligation de décumul député-collège communal aux seules entités de plus de 50.000 habitants. "C'est une harmonisation par rapport à ce qui existe au niveau européen", entre un mandat d'eurodéputé et de membre du collège communal, explique Pierre-Yves Jeholet, qui affirme avoir toujours soutenu cette option. A ses yeux, un accord final est lié non seulement à la reconfiguration des circonscriptions électorales en Wallonie - exigée par un arrêt de la Cour constitutionnelle - mais aussi au décumul des fonctions de ministre et de bourgmestre, un dossier qui touche plus particulièrement le ministre-président et bourgmestre de Charleroi Paul Magnette (PS) ainsi que le vice-président cdH du gouvernement wallon et bourgmestre de Namur Maxime Prévot, mais aussi théoriquement tout ministre au fédéral. Interrogé par Belga, M. Jeholet affirme d'ailleurs que le MR est prêt à infléchir sa position à ce sujet: il accepterait l'idée que le ministre puisse rester bourgmestre en titre mais en n'exerçant plus au niveau communal que les seules fonctions d'un simple conseiller communal. (Belga)

Nos partenaires