"Décolâge!", pour lutter contre le redoublement des jeunes élèves

27/03/12 à 16:40 - Mise à jour à 16:40

Source: Le Vif

La ministre de l'enseignement obligatoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Marie-Dominique Simonet, a présenté le projet "Décolâge!" à 250 professionnels de l'éducation, ce mardi, à Liège.

"Décolâge!", pour lutter contre le redoublement des jeunes élèves

© Frederic Pauwels

Décolâge vise à promouvoir une évolution positive du parcours de l'enfant de la maternelle à la fin de la deuxième primaire en développant des alternatives aux pratiques de maintien et de redoublement.

"Le non-redoublement ne se décrète pas: il s'insuffle et se propage", constate la ministre Simonet. "La lutte contre l'échec scolaire s'appuie sur ce qui se vit déjà aujourd'hui, chaque jour, dans chacune des équipes éducatives. Notre rôle consiste à permettre la mise en réseau des pratiques et les échanges entre les acteurs. Et la condition essentielle à la réussite d'un tel projet est que tout le monde se mette en mouvement, ensemble".

Le projet "Décolâge!", contraction des mots décoller, école et âge, vise à faire émerger des démarches innovantes et à proposer aux enfants de se développer via des parcours adaptés, différenciés. Il s'articule en trois temps: information, formation et action. Le projet débutera dès la rentrée prochaine. Les équipes éducatives seront invitées à développer un plan individuel d'accompagnement pour chaque enfant en difficulté. Un comité de pilotage assistera les écoles engagées dans le projet et les aidera à trouver les ressources nécessaires.

Avec Belga

Nos partenaires