Déclaration fiscale: le fisc plus conciliant avec les retardataires

19/07/13 à 09:16 - Mise à jour à 09:16

Source: Le Vif

Les particuliers ne faisant pas appel à un mandataire devaient remettre leur déclaration fiscale au plus tard le mercredi 17 juillet, pour autant qu'ils envoyaient celle-ci via Tax-on-web.

Déclaration fiscale: le fisc plus conciliant avec les retardataires

© Belga

Les retardataires ne s'exposent cependant pas directement à une amende, le fisc ayant cette année décidé de leur envoyer un rappel au mois de septembre, rapporte L'Echo vendredi.
Mercredi en fin de journée, 2.629.227 déclarations avaient été introduites via Tax-on-web, ce qui représente une hausse de 8,9% par rapport à l'année passée. Contrairement aux autres années, les retardataires ne seront pas directement mis à l'amende.

Le SPF Finances leur enverra d'abord un rappel. "Et celui qui finit par remettre sa déclaration dans le délai de rappel ne recevra pas d'amende", indique le site du ministre des Finances Koen Geens. Le rappel sera envoyé dans la deuxième moitié du mois de septembre. Les contribuables ne réagissant pas dans un délai de 14 jours risquent des amendes et des augmentations d'impôts.

Nos partenaires