Décès lors de la grève: condoléances et remise en question de la FGTB

21/10/15 à 21:41 - Mise à jour à 21:41

Source: Belga

En réaction au décès d'une patiente de la clinique de Hermalle dans le contexte de la grève à Liège lundi, la FGTB a tenu mercredi à présenter ses "condoléances les plus sincères à la famille". Francis Gomez, président de la FGTB Liège-Huy-Waremme, a quant à lui déclaré qu'il considérait une partie de l'opération syndicale comme "complètement ratée".

Décès lors de la grève: condoléances et remise en question de la FGTB

© BELGA

En réaction au décès d'une patiente danoise de la clinique de Hermalle (groupe hospitalier CHC) dans le contexte des perturbations engendrées par la grève à Liège lundi, la FGTB a tenu mercredi à d'abord présenter, par voie de communiqué, ses "condoléances les plus sincères à la famille de la défunte et à son entourage".

Francis Gomez, président de la FGTB Liège-Huy-Waremme, a quant à lui déclaré à l'agence Belga qu'il considérait une partie de l'opération syndicale de lundi comme "complètement ratée".

"Nous sommes extrêmement conscients de la valeur de chaque vie humaine et rappelons que les actions que la FGTB mène s'inscrivent dans le cadre d'opérations de sensibilisation et de protestations pour plus de justice sociale", clame le syndicat socialiste. "Elles ne sont en aucun cas guidées par la malveillance ou par la volonté de nuire à autrui, au contraire."

Mardi matin, les responsables du CHC ont déposé une plainte contre X auprès du parquet de Liège, considérant que le chirurgien de garde qui devait opérer la patiente en urgence avait été retardé par le barrage des manifestants de la FGTB sur l'autoroute à hauteur de Herstal lundi matin. La patiente, victime d'une hémorragie interne, était décédée peu après l'intervention chirurgicale.

"Nous nous associons à l'enquête sur les circonstances du décès de la défunte et nous attendrons que la justice fasse son travail", indique Francis Gomez. "Néanmoins, je viens d'apprendre avec stupéfaction que dans de tels cas d'urgence, l'hôpital n'a pas de plan B. Il faudra également discuter de ce point-là."

"Un certain type d'action amène plus de difficultés qu'autre chose"

Organisatrice de la grève générale en province de Liège lundi, la FGTB déplore certaines images et actions relayées dans les médias. Le président de l'arrondissement de Liège-Huy-Waremme souhaite provoquer une remise en question au sein du syndicat socialiste.

"Pour la grève de lundi, un de nos objectifs était de profiter de cette action pour développer nos idées mais l'opération est complètement ratée", admet Francis Gomez. "Vu les différents faits divers, les médias se sont plus préoccupés de la forme du mouvement que du fond, ce que je comprends. Et je ne condamne pas non plus les manifestants. Par contre, la FGTB devra réfléchir à ce sujet et affirmer qu'un certain type d'action amène plus de difficultés qu'autre chose."

En savoir plus sur:

Nos partenaires