Décès du pionnier de la musique électronique Jean-Jacques Perrey

06/11/16 à 12:49 - Mise à jour à 12:52

Source: Belga

(Belga) Le Français Jean-Jacques Perrey, pionnier de la musique électronique dès les années 50, est décédé vendredi à Lausanne à l'âge de 87 ans, a appris l'AFP auprès de sa fille Patricia Leroy.

"Malheureusement, mon père est en effet mort vendredi 4 novembre d'un cancer foudroyant", a confirmé Patricia Leroy auprès de l'AFP après que la nouvelle eut circulé dans le monde anglo-saxon. Jean-Jacques Perrey, autodidacte en musique, s'est fait connaître aux Etats-Unis dans les années 60 avec l'essor des tout premiers synthétiseurs. Avec Gershon Kingsley ­-qui composera par la suite le célèbre "Popcorn"-, il édite des albums pour Vanguard Records, dont "Kaleidoscopic Vibrations" qui contient le morceau Baroque Hoedown, repris par Disney pour sa fameuse parade dans les parcs d'attraction en 1972. Il forme avec Kingsley l'un des tandems les plus créatifs du milieu des sixties. Ils enregistrent ensemble deux albums et une quantité considérable de musiques pour la publicité, la radio et la télévision. Après la séparation d'avec Kingsley, Perrey poursuit une carrière en solo, avec plusieurs albums dont son chef-d'oeuvre, "Moog Indigo" (70), sur lequel figure sa recréation du fameux Vol du bourdon de Rimski-Korsakov avec de véritables abeilles vivantes. enregistrées et reproduites en boucle. (Belga)

Nos partenaires