Décès de Jean-Pierre Malmendier

03/03/11 à 06:59 - Mise à jour à 06:59

Source: Le Vif

Jean-Pierre Malmendier a été retrouvé mort mercredi à son domicile de Court-Saint-Etienne, a indiqué jeudi L'Avenir. Il serait décédé dans la nuit de dimanche à lundi d'une crise cardiaque.

Décès de Jean-Pierre Malmendier

© Belga

Jean-Pierre Malmendier était connu pour avoir créé l'asbl "Marc et Corinne" en 1992. Corinne, sa fille, et Marc, âgés de 17 et 21 ans, avaient été sauvagement assassinés par Thierry Muselle et Thierry Bourgard. Ces deux derniers ont été condamnés à perpétuité.

Il a été sénateur MR coopté de 1999 à 2003. De 2003 à 2007, il a siégé à la Chambre des représentants et il était conseiller communal de Court-Saint-Etienne depuis 2000.

Le MR rend hommage à

Le Mouvement réformateur a rendu hommage à son ancien député et sénateur Jean-Pierre Malmendier.

Le président du MR Charles Michel, a salué la mémoire d'un défenseur infatigable des victimes. "Son engagement et son écoute étaient sans limite", souligne Charles Michel, qui voit en Jean-Pierre Malmendier "l'incarnation du courage et de la détermination".

L'ex-président du MR, Didier Reynders, dit perdre "un homme de combat", qui fut le "relais de centaines de milliers de citoyens en faveur de peines incompressibles". "Il était encore jusqu'il y a quelques semaines, avant son départ à la retraite, un conseiller précieux du Mouvement réformateur", a souligné Didier Reynders.

L'ancien sénateur Philippe Monfils a, de son côté, rappelé la douloureuse solitude de M. Malmendier. "Depuis le massacre de sa fille, Jean-Pierre Malmendier avait totalement intériorisé sa souffrance en s'efforçant malgré tout de lutter contre les disparitions d'enfants par son asbl Marc et Corine", témoigne-t-il.

"Très sérieux dans son travail, il était néanmoins bien loin des préoccupations traditionnelles qui font l'existence des hommes et des femmes. Malheureusement, ce drame avait fait de lui un automate de la vie. Seul dans son deuil enfermé en lui-même, seul il le fut quand la mort l'a pris", selon M. Monfils.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires