Décès d'une grande figure de la diplomatie belge

30/09/16 à 19:59 - Mise à jour à 19:59

Source: Belga

Un diplomate belge renommé, Philippe de Schoutheete de Tervarent, l'un des négociateurs du traité de Maastricht, est décédé jeudi à Bruxelles à l'âge de 84 ans, a annoncé sa famille, citée vendredi par le journal 'La Libre Belgique'.

Décès d'une grande figure de la diplomatie belge

Philippe de Schoutheete de Tervarent et Pierre-Olivier Beckers. © Belga

L'actuel ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, lui a rendu hommage, affirmant sur Twitter que "la Belgique pleure le décès d'un grand diplomate, Philippe de Schoutheete, dont la contribution au projet européen a été inestimable".

M. de Schoutheete, né en 1932, avait notamment été le représentant permanent de la Belgique auprès de l'UE entre 1987 et 1997.

A ce titre, il avait négocié le traité de Maastricht, entré en vigueur en 1993 et qui allait ouvrir la voie à l'Union économique et monétaire (UEM).

Devenu diplomate en 1959, il fut envoyé au Caire pour rétablir les relations avec l'Égypte rompues à la suite de la mort de l'éphémère premier Premier ministre congolais après l'indépendance de l'ex-Congo belge, Patrice Emery Lumumba.

Il fut ensuite porte-parole de deux ministres des Affaires étrangères, Paul-Henri Spaak et Pierre Harmel, avant de devenir chef de cabinet de Charles-Ferdinand Nothomb, puis directeur général du ministère des Affaires étrangères avant de représenter la Belgique auprès de l'UE.

Après sa retraite, Philippe de Schoutheete était resté très actif. Il fut conseiller du commissaire Michel Barnier (chargé aujourd'hui de négocier le Brexit au nom de l'exécutif européen), représentant de l'Ordre de Malte auprès de la Commission européenne, professeur à l'UCL et au Collège d'Europe et membre de l'Académie royale. Le roi Albert II l'avait fait baron en 1993.

Les funérailles de cet homme, marié et père de deux fils, auront lieu mercredi prochain à Bruxelles.

Nos partenaires