Décès d'un Afghan au centre Fedasil de Pondrôme: un coup au coeur à l'origine du décès

07/02/18 à 17:49 - Mise à jour à 17:51

Source: Belga

Un coup porté au coeur avec une arme tranchante est à l'origine du décès d'un jeune Afghan survenu mardi soir vers 19h00 à la suite d'une bagarre au centre Fedasil de Pondrôme (Beauraing), a indiqué le parquet de Namur.

Décès d'un Afghan au centre Fedasil de Pondrôme: un coup au coeur à l'origine du décès

Centre Fedasil de Jodoigne © Belga Image

"Couteau? Ciseau? On ne sait pas encore très bien avec quelle arme le coup a été porté. Il y a peut-être bien eu un ou deux autres coups supplémentaires portés mais c'est celui-là qui a été fatal à la victime, apparemment âgée de 17 ans", a précisé le parquet de Namur. Le contexte de la rixe est quant à lui encore inconnu. "Trois personnes ont été privées de liberté, toutes sont de nationalité différente et personne ne parle le français. Sur ces trois personnes, deux ont été libérées et seront changées de chambre. La troisième sera entendue mercredi soir par le juge d'instruction", a encore précisé le parquet de Namur.

Mardi soir vers 19h00, une bagarre a éclaté au centre Fedasil de Pondrôme. L'un des protagoniste est décédé à l'hôpital des suites de ses blessures.

Nos partenaires