Décathlon porte plainte pour des vidéos volées dans des cabines d'essayage

22/06/16 à 03:15 - Mise à jour à 03:15

Source: Belga

(Belga) L'enseigne d'articles de sport Décathlon (groupe Mulliez) a porté plainte contre X mardi après la diffusion sur un site internet pornographique d'images prises dans des cabines d'essayage en France à l'insu des clientes et a demandé le retrait de toutes les images.

L'enquête est menée par le parquet de Rouen (ouest de la France), a indiqué la direction de la communication jointe par l'AFP. Selon l'entreprise, l'auteur de ces images, prises alors que des femmes essayent des maillots de bain, "n'est pas un collaborateur" mais un client ou un visiteur. Un seul magasin en Normandie (ouest) apparaît concerné, selon la même source, qui précise que "trois liens vidéo" ont été identifiés. Ils pourraient avoir été tournés le même jour, précise-t-on encore. L'enseigne avait été alertée lundi par les réseaux sociaux de la présence sur des sites pornographiques de vidéos visiblement tournées dans ses cabines d'essayage montrant des femmes essayant des maillots de bain, selon le site Buzzfeed qui a révélé l'information. L'entreprise Décathlon appartient au groupe familial Mulliez, fondé en 1955, qui rassemble, au travers de participations diverses, près de 50 enseignes (Auchan, Alinea, Saint Maclou, Jules, Kiabi, Pizza Pai, Electro Depot...). Le groupe réalise un chiffre d'affaires global estimé à plus de 80 milliards d'euros, et emploie 500.000 salariés dans le monde. Selon la revue économique Challenges, la famille Mulliez est aujourd'hui la quatrième fortune de France, à la tête d'environ 23 milliards d'euros. (Belga)

Nos partenaires