Début du vote au Rwanda pour un référendum sur un maintien au pouvoir du président Kagame

18/12/15 à 07:11 - Mise à jour à 07:11

Source: Belga

(Belga) Les Rwandais ont commencé à voter vendredi lors d'un référendum qui devrait sans surprise ratifier une Constitution révisée dont le principal changement est d'autoriser le président Paul Kagame à briguer un nouveau mandat et à potentiellement diriger le pays jusqu'en 2034.

Début du vote au Rwanda pour un référendum sur un maintien au pouvoir du président Kagame

Début du vote au Rwanda pour un référendum sur un maintien au pouvoir du président Kagame © BELGA

Dès avant l'ouverture du vote à 07H00 (06H00, heure belge) de longues files d'attente s'étaient formées devant les bureaux. Quelque 6,4 millions de Rwandais sont appelés à voter d'ici la fermeture des bureaux à 15H00. Ils doivent répondre "oui" ou "non" à la question: "Êtes-vous d'accord avec la Constitution de la République du Rwanda telle que révisée pendant l'année 2015 ? ". Divers articles de la Constitution de 2003 ont été modifiés en novembre par le Parlement, mais les changements cruciaux sont les nouveaux articles 101 et 172 qui autorisent potentiellement M. Kagame, 58 ans, à se maintenir au pouvoir 17 ans supplémentaires. Il fait peu de doutes que le oui devrait l'emporter très largement. La révision est présentée comme une initiative populaire, 3,7 millions de Rwandais ayant demandé par pétitions un maintien au pouvoir de Paul Kagame après l'expiration en 2017 de son mandat, le dernier que lui permet l'actuelle Constitution. La révision est soutenue par la quasi-totalité des partis politiques homologués au Rwanda, à la seule exception du petit Parti démocratique vert qui a toutefois renoncé à faire campagne pour le "Non", estimant trop court le délai de 10 jours entre l'annonce du référendum et le vote. (Belga)

Nos partenaires